Connexion
Accueil


Translate my Forum


Forums



Forums






Bonjour !

Forums


Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Forum : Notre santé est à nous sur votre site de social bookmarking

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 318
Date d'inscription : 17/12/2015
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lebienetreetanous.forumactif.be

AVC : votre risque peut se détecter au niveau du cou

le Ven 2 Juin - 15:27



AVC : votre risque peut se détecter au niveau du cou


Dans un communiqué, le professeur Pierre-Jean Touboul explique avoir mis au point un dispositif permettant de détecter les risques de faire un AVC au niveau du cou.

Avec 150 000 décès par an l'AVC représente 28% de la mortalité en France. Un constat alarmant donné par le Professeur Pierre-Jean Touboul dans un communiqué reçu dans les rédactions où il révèle une nouvelle découverte permettant de réduire ce nombre. Pour trouver cette solution, il explique être parti de la principale cause des accidents vasculaires cérébraux : l'athérosclérose due à une accumulation de dépôts de cholestérol et de caillots sanguins sur les parois artérielles.
Analyser les vaisseaux dans le cou

Selon le professeur, il est possible d'évaluer la probabilité des personnes à risque en analysant les vaisseaux du cou pour «mesurer les anomalies dans les artères carotides, les dépôts de plaques» et encore d'autre indices annonciateurs. C'est pourquoi, au bout de 30 ans de recherche, il explique avoir mis au point un logiciel peu coûteux baptisé M'Ath® validé par des études qui permettrait d'analyser les vaisseaux du cou et prévenir de nombreux AVC. Pour rappel, «on estime à 700 000 la population atteinte d'un AVC dont 50% conservent un grave handicap moteur et/ou du langage».

Mieux prévenir les personnes à risque permettrait de limiter le déclenchement d'AVC, mieux les prendre en charge et limiter les séquelles.

_________________
Mayanne Mak
avatar
Admin
Messages : 318
Date d'inscription : 17/12/2015
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lebienetreetanous.forumactif.be

Re: Accident vasculaire cérébral invalidant

le Jeu 1 Juin - 3:56




AVC : le signe de Frank

Cette marque sur votre lobe d’oreille indique que vous êtes à risque

La présence d’un simple pli au niveau du lobe de l’oreille serait associée à un risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral (AVC). Découvrez pourquoi.

Et si votre risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) se lisait… sur votre lobe d’oreille ? Cette étonnante supposition est avancée par des chercheurs de la faculté de médecine de Galilee, en Israël. Selon leur dernière étude, publiée dans l’American Journal of Medicine, la présence d’un pli qui traverse le lobe de l’oreille en diagonal serait associée à un risque plus élevé d’AVC.

Plus de trois quart des victimes d’AVC possèdent un pli du lobe

Les chercheurs ont en effet examiné 241 personnes qui avaient déjà souffert d’un AVC et ont trouvé que 78,8% d’entre elles présentaient ce sillon au niveau du lobe. Cette marque plus ou moins profonde porte un nom : le signe de Frank, du nom du docteur américain Sanders Frank, qui l’a identifiée en 1973. Il avait alors remarqué que cette marque était anormalement fréquente chez les jeunes patients souffrant d’angine de poitrine.

La preuve d’une mauvaise circulation sanguine

Mais pourquoi ce pli possède-t-il un lien avec les maladies cardiovasculaires ? Selon les auteurs de l’étude, l’obstruction des artères, un phénomène qui augmente le risque d’AVC, entraîne également une mauvaise circulation sanguine au niveau des lobes d’oreilles, ce qui conduit à une perte d’élasticité et donc à la formation d’un pli.

C’est pourquoi les chercheurs proposent d’intégrer le signe de Frank à la liste des facteurs de risque d’AVC, même si des travaux plus poussés sont nécessaires pour mieux comprendre cette relation. En plus des maladies cardiaques et des AVC, la présence de ce pli a déjà été associée à des risques plus élevés de diabète et d’hypertension. En attendant d’en savoir davantage, gardez un œil sur vos oreilles !

Les gouttes de Strauss: votre allié pour assurer la santé du cœur et des vaisseaux sanguins
La performance unique et l'efficacité de ce produit naturel a été confirmée dans de nombreuses études et ces gouttes ont depuis plus de 30 ans prouvé la puissance de la synergie entre l'homme et la nature pour assurer la santé du cœur et des vaisseaux sanguins.
Il améliore la fonction cardiaque et la santé des vaisseaux sanguins en même temps qu’il régule le niveau de graisses dans le sang, la pression artérielle et stimule la circulation normale.






_________________
Mayanne Mak
avatar
Admin
Messages : 318
Date d'inscription : 17/12/2015
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lebienetreetanous.forumactif.be

Re: Accident vasculaire cérébral invalidant

le Mar 4 Oct - 14:19
Voici comment sauver une personne d’un AVC en utilisant JUSTE une Aiguille …

En cas d’un accident vasculaire cérébral, il existe une méthode non conventionnelle qui peut sauver des vies humaines à partir de l’utilisation d’une vieille astuce d’un professeur chinois qui recommande de toujours garder une aiguille dans votre maison…

Voici comment appliquer une méthode chinoise, à base d’une aiguille, pour sauver la vie d’une personne en cas d’un AVC :

Reste calme avant tout chose ! Quel que soit l’endroit où est placé le corps de la victime, ne le déplacez pas, parce que si vous le faites, les capillaires éclateront et il y aura des saignements dans le cerveau ! Il serait préférable que vous avez une aiguille de seringue à la maison, mais une simple aiguille pour la couture peut aider aussi. Voici des étapes que vous devez suivre pour y arriver :

Une méthode chinoise pour sauver une vie d’un AVC :

Tenez l’aiguille sur du feu pour stériliser et ensuite utilisez-la pour piquer les sommets de l’ensemble des 10 doigts.
Aucune acupuncture spécifique est nécessaire; cela ne devrait être qu’à quelques millimètres de l’ongle.
Faites en sorte que le sang puisse circuler aisément.
Si le sang ne commence pas à couler goutte à goutte, serrez les doigts et commencez à presser le sang pour le pousser à couler.
Lorsque les 10 doigts commenceront à saigner, il faut attendre quelques minutes et vous verrez que la victime sera de retour à la vie comme si elle avait été ressuscitée !
Si la bouche de la victime est déformée, massez lui ses oreilles jusqu’à ce qu’ils deviennent rouges afin que le sang puisse parvenir à eux.
Ensuite, piquez avec l’aiguille dans chaque oreille de la partie molle jusqu’à faire tomber deux gouttes de sang de chaque oreille. Quelques minutes plus tard, sa bouche ne serait plus déformée.

Attendez jusqu’à ce que la victime revienne à son état normal sans aucun symptôme inhabituel et accompagnez-la à l’hôpital le plus proche.
Cette méthode d’effusion de sang pour sauver la vie pendant un AVC est une méthode issue de la médecine traditionnelle chinoise, et son application pratique est efficace à 100% à l’aide d’une aiguille et d’un peu de courage.

_________________
Mayanne Mak
avatar
Admin
Messages : 318
Date d'inscription : 17/12/2015
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lebienetreetanous.forumactif.be

Accident vasculaire cérébral invalidant

le Mar 16 Aoû - 0:03






Accident vasculaire cérébral (AVC)
Qu’est-ce qu’un accident vasculaire cérébral (AVC)?

Un accident vasculaire cérébral ou AVC (appelé aussi accident cérébrovasculaire ou ACV) résulte d’une interruption soudaine de la circulation sanguine dans une partie du cerveau et peut entraîner des lésions permanentes au cerveau.

Le type d’AVC le plus courant survient lorsqu’un caillot de sang bloque la circulation sanguine dans un vaisseau qui apporte l’oxygène et les éléments nutritifs au cerveau. Cela se produit le plus souvent dans une artère dont une portion est durcie ou atteinte d’athérosclérose

. L’autre type d’AVC, beaucoup moins courant, est provoqué par la rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau, causant une fuite de sang dans les tissus environnants.

Environ 80 % des AVC résultent du blocage d’un vaisseau et sont qualifiés d’« ischémiques ». Les 20 % restants, que l’on dit « hémorragiques » sont causés par une fuite de sang à l’intérieur ou autour du cerveau.

Les AVC se produisent soudainement, en quelques secondes ou quelques minutes, et peuvent se manifester par une grande variété de symptômes, selon la portion du cerveau qui est touchée. La gravité des lésions qui en résultent dépend de la période pendant laquelle les cellules du cerveau sont privées de sang. Elles peuvent
récupérer si elles manquent de sang pendant une très courte période. Cependant, si les cellules du cerveau ne reçoivent plus de sang pendant un certain temps (même si ce n’est que quelques minutes), elles peuvent mourir et les fonctions accomplies par cette partie du cerveau peuvent être perdues.

Il peut aussi arriver qu’un AVC soit temporaire; cela se produit lorsque la circulation sanguine est interrompue pendant un court laps de temps, puis revient à la normale en quelques heures sans causer de lésions permanentes. On appelle ce genre d’AVC un « accident ischémique transitoire » (de courte durée) ou AIT. En
règle générale, un AIT ou « mini-AVC » est considéré comme un signe avertisseur indiquant que la personne atteinte risque de subir un AVC permanent. Ce type d’accident nécessite des soins médicaux d’urgence.

COMMENT RECONNAÎTRE LES SYMPTÔMES D'UN AVC
Les symptômes d'un AVC sont parfois difficiles à identifier. Malheureusement, si on ne les reconnaît pas, ce peut être
désastreux. La personne qui en est victime peut subir des dommages sérieux au cerveau quand on n'en reconnaît pas les
symptômes. Mais n'importe qui peut le faire en posant trois questions:
* Demander à la personne de SOURIRE
* Demandez-lui de répéter une phrase très simple (de façon cohérente) (i.e. Il fait soleil aujourd'hui)
* Demandez-lui de LEVER LES DEUX BRAS.
N.B. Un autre symptôme est aussi facilement reconnaissable: Demandez à la victime de tirer la langue. Si la langue est
"croche", si elle va d'un côté ou de l'autre, c'est aussi un symptôme.
Si la personne présente UN SEUL de ces symptômes, appelez immédiatement le 911 et décrivez les symptômes.
Un cardiologue affirme que si chaque personne qui reçoit ce courriel l'envoie à 10 personnes, on peut croire qu'au moins
la vie d'une personne pourra être sauvée.



Des PDF :






_________________
Mayanne Mak
Contenu sponsorisé

Re: Accident vasculaire cérébral invalidant

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum