Connexion

Récupérer mon mot de passe

Accueil


Translate my Forum








Bonjour !

Forums


Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Forum : Notre santé est à nous sur votre site de social bookmarking


Le "lait" de cafard, bientôt dans nos bols au petit déjeuner ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le "lait" de cafard, bientôt dans nos bols au petit déjeuner ?

Message par Mayannemak le Ven 5 Aoû - 18:14




La substance lactoïde dont le cafard Diploptera punctata nourrit sa progéniture se révèle exceptionnellement riche en protéines.


L’idée ne manquera pas de provoquer la grimace chez certains. Pourtant, la consommation de "lait" de cafard est présentée comme une perspective très sérieuse par une équipe de scientifiques indiens de l’Institute for Stem Cell Biology and Regenerative Medicine. Le travail de ces chercheurs, relayé par le Times of India, met en lumière la valeur nutritive hors du commun des sécrétions de la blatte Diploptera punctata.


Ce cafard est un des rares insectes dont les petits sortent vivants du ventre de sa mère — on le qualifie donc de "vivipare". Il grandit à une vitesse folle en comparaison aux autres espèces de cafard, notamment grâce aux vertus du "lait" de leur mère. Les scientifiques ont découvert que ces sécrétions en forme de cristaux constituent la substance la plus calorique et nutritive qui soit. Plus nutritive encore que le lait de buffle, qui était jusqu’alors l’animal connu pour produire la protéine la plus calorique.




"Une pluie de paillettes pleines de nutriment"


"Ces cristaux sont comme une nourriture complète. Ils contiennent des protéines, des graisses et des sucres. Les protéines contiennent tous les acides aminés essentiels", a déclaré au site Times of India Sanchari Banerjee, un des auteurs des recherches. Mais récupérer cette "super nourriture" ne peut se faire qu’en perçant l’abdomen d’un petit cafard, les cristaux s’échappant alors comme "une pluie de paillettes pleines de nutriment", peut-on lire sur le Washington Post.


Ayant identifié et séquencé les gènes à l'origine de cette substance, les scientifiques de Bangalore envisagent maintenant de synthétiser en laboratoire ce super-aliment. Cela permettra, dans un premier temps, de déterminer si son ingestion en grande quantité présente un risque toxique pour l’homme. Mais Subramanian Ramaswamy, un des biochimistes de l’équipe, ne cache pas son enthousiasme. Il évoque "un fantastique complément de protéines", l'imaginant déjà en boisson du futur.


_________________
Mayanne Mak
avatar
Mayannemak
Admin

Messages : 327
Date d'inscription : 17/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://lebienetreetanous.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum