Connexion
Accueil


Translate my Forum




Forums




Bonjour !

Forums


Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Forum : Notre santé est à nous sur votre site de social bookmarking

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 310
Date d'inscription : 17/12/2015
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lebienetreetanous.forumactif.be

Les Allergies saisonnières

le Ven 8 Avr - 6:24




Les beaux jours sont enfin arrivés, mais pour certains d’entre vous cela rime malheureusement avec des symptômes inflammatoires très désagréables : les allergies saisonnières ! Elles sont chaque année de plus en plus envahissantes et continuent de vous gâcher le printemps et une partie de l’été.

Pour nos grands-mères, le printemps c’était l’époque des bals de village, de la cueillette des fleurs et de la rencontre d’un nouveau fiancé.

Pour leurs petites filles d’aujourd’hui, le printemps, c’est le bal des pollens, des rhinites, des crises d’asthme. Adieu les fleurs, les accordéons, les baisers sous les tonnelles et bonjour nez qui coule, rhinorée aqueuse, éternuements et autres démangeaisons exaspérantes.

Leur immunité exceptionnelle ne devait rien au hasard ! Vous verrez ce qu’il faut faire (et surtout ne pas faire) pour renforcer votre propre immunité contre les allergies saisonnières.

Face à la rhinite et l’asthme allergique : le plantain, les macérats de cassis et d’églantier ou encore l’huile essentielle de matricaire.

Le manganèse, à alterner avec un complexe Manganèse-cuivre et soufre (nous vous donnons la formule précise) est conseillé dans l’asthme bronchique, les dermatoses allergiques et la rhinite


Allergies, rhume des foins : l’allergie est une réaction exagérée du système immunitaire à ce qu’il considère comme un danger.

Rappelons-le, le système immunitaire est installé à 80% dans les intestins. Donc, avant tout, il s’agira de vérifier le bon fonctionnement du tube digestif et calmer le mental. N’oubliez pas, l’allergie est une réponse
disproportionnée : l’organisme prend des gants de boxe pour tuer une mouche, des poussières, des pollens, des acariens, des poils de chat…

Un bilan des intolérances alimentaires permettra d’exclure temporairement les aliments qui font réagir votre immunité intestinale, donc votre immunité tout court. Buvez beaucoup d’eau pour éliminer les toxines.

L’homéopathie obtient de bons résultats sur cette pathologie. Il faut commencer le traitement préventivement 2 à 3 mois avant la date prévisible du début de l’allergie.

Prenez 3 granules matin et soir de poumon histaminum 15CH en cas d’allergie.

La micro-immuno-thérapie est très intéressante en cas d’atteinte immunitaire importante.

En phytothérapie, la plante anti-inflammatoire majeure est le cassis (ribes nigrum) en bourgeons, associée au bouleau et au genévrier.

En aromathérapie, les deux huiles essentielles employées sont l’estragon et la camomille noble, ainsi que l’huile végétale de nigelle.

Les oligo-éléments recommandés sont le manganèse, avec le soufre et le cobalt.

Veillez à bien drainer le foie avec 1 ampoule matin et soir de chardon marie (ou de radis noir ou de pissenlit)

Ayez une activité corporelle régulière et veillez à votre temps de sommeil.

AUTO-MASSAGE DES POINTS D’ACUPUNCTURE

Pour libérer toute votre sphère ORL (nez, gorge, oreilles), massez puissamment les points suivants : GI 4, VB 20, GI 20 en effectuant de petits cercles.





Pour libérer votre cage thoracique, massez de la même façon les points suivants : V13, P1, RM17 et P7.




Coryza spasmodique :

Rhume des foins : Rhinite allergique avec éternuements en salves, écoulement nasal clair. Obstruction nasale, larmoiement. Souvent de caractère saisonnier. Peut alterner avec les crises d'asthme chez la même personne. Rechercher les facteurs de la réaction allergique.
Plantes :
le plantain :
* Décoction (10min) : 50 à 100g de feuilles fraîches (ou 25 à 40g de feuilles sèches) par litre d'eau. 3 tasses par jour.
L'eucalyptus :
* Infusion (10-15min) : 10 à 20g de feuilles par litre d'eau, 3 à 4 tasses par jour.
Lavage local quotidien au sérum physiologique, eau de mer. Inhalation, un ou deux fois par jour. Cure d'altitude éventuellement. Dormir dans un local aéré et frais. Se couvrir la tête. Éviter les atmosphères polluées et irritantes, les climatiseurs et l'air pulsé. Éviter les allergènes possibles (poussière, acariens, pollens, agents infectieux, aliments, médicaments.

Des PDF à voir :

http://pdfdownload.eklablog.com/les-allergies-saisonnieres-a125884618

A voir : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=allergies_saisonnieres_page1_1_do&utm_source=newsletter&utm_campaign=sante-allergies&utm_medium=quotidienne-19042016&osde=OSD.mgueobhqqm_fo_rcykyuf_noz_ysn





_________________
Mayanne Mak
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum