Connexion

Récupérer mon mot de passe

Accueil


Translate my Forum








Bonjour !

Forums


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Forum : Notre santé est à nous sur votre site de social bookmarking


Le rhume

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rhume

Message par Mayannemak le Mer 11 Oct - 5:43



Avec l'automne, revoilà le temps des rhumes... Plus d'une centaine de virus différents peuvent les provoquer. Ces virus pénètrent dans l'organisme via les voies respiratoires et entraînent une infection au niveau des fosses nasales et/ou de la gorge. Avec, au final, des symptômes biens gênants. Qu'il est toutefois possible de maîtriser, voire d'éviter.

Les rhumes frappent à répétition, tout l'hiver et parfois bien au-delà. Les nourrissons et les jeunes enfants - la tranche d'âge la plus fragile, en raison de l'immaturité de leur système immunitaire - en connaissent jusqu'à dix par an avant leur deuxième anniversaire.
Les adultes, eux, sont frappés en moyenne deux ou trois fois par an. On dit parfois que se refroidir les extrémités ou garder la tête mouillée à l'extérieur nous précipite à  coup sûr vers cette affection très fréquente. Ce n'est pas tout à fait exact.
Pour s'enrhumer, il faut en effet qu'un agent infectieux s'en prenne à votre organisme, en l’occurrence un virus. Mais il est vrai que le froid est suspecté de faire baisser temporairement le niveau de nos défenses immunitaires, permettant au virus de s'installer plus confortablement dans la place, c'est-à-dire les muqueuses du nez, des yeux ou de la gorge.
La victime est alors bonne pour une panoplie de symptômes, dont les plus fréquents sont les éternuements, la sensation de nez bouché, les écoulements nasaux qui obligent à se moucher, le mal de gorge, voire un peu de conjonctivite. parfois, une légère fièvre s'y ajoute, de même que de la fatigue.
La différence avec la grippe, les symptômes sont souvent plus légers. Et le nez coule abondamment, au point que l'écoulement s'épaissit et se colore parfois jusqu'au verdâtre. Les symptômes du rhume durent en général trois à sept jours. Rarement plus de deux semaines.

Le rhume est très contagieux ! Le virus se transmet par des gouttelettes contaminées projetées par les personnes enrhumées lorsqu'elles toussent ou éternuent. Leurs mains contaminées et les objets qu'elles ont touchés peuvent aussi être porteuses du virus. Dont-on allez chez son médecin en cas de rhume ? Non. En soi, la rhinite ne nécessite pas de consultation médicale car elle ne présente pas de risques de complication. Toutefois, elle fragilise les muqueuses. Celles-ci courent le risque d'être colonisées par des bactéries qui, elle, posent davantage de problèmes. Si les symptômes du rhume durent plus longtemps que les laps de temps mentionnés ci-dessus, c'est qu'il y a surinfection bactérienne. C'est également le cas si la fièvre ou des douleurs persistent ou réapparaissent. Tous ces signes doivent pousser à la vigilance. Ils peuvent indiquer l'apparition d'autres maladies comme la sinusite (maux de tête), la pharyngile (mal de gorge) ou la bronchite (toux). Et, chez les enfants de moins de cinq ans, une otite ou une bronchiolite. Dans ce type de situation, et particulièrement chez un enfant, la consultation du médecin généraliste s'impose.

De l'automne à la fin du printemps, le risque de rencontrer un virus du rhume augmente. C'est probablement dû au fait que nous vivons davantage à l'intérieur des bâtiments à cette époque de l'année, ce qui favorise la contagion. En chauffant les pièces de vie, nous asséchons l'air et nous fragilisons nos muqueuses. Attraper un rhume n'est pas une fatalité. S'il existe une règle fondamentale de base pour le prévenir, c'est le lavage régulier des mains. Il est également recommandé de garder ses distances avec les personnes enrhumées. Et de se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d'éternuement. La cigarette et toute forme de combustion de tabac irritent les voies respiratoires, augmentant le risque d'infections et de complications. En revanche, le recours à une alimentation saine et pratique régulière d'activités physiques améliorent la résistance aux infections.

Il faut le répéter avec force : utiliser des antibiotiques contre un simple rhume ne sert à rien. Combattre un virus de cette manière est totalement inutile. Faut-il pour autant se résigner à cette boutade selon laquelle un rhume bien traité dure sept jours et un rhume non traité dure... une semaine ? Non, on peut rendre cette infection plus supportable par diverses mesures :
- Prendre du repos dans un environnement chaud mais pas trop sec (taux idéal d'humidité de l'air : entre 40 et 60%).
- Boire au moins deux litres d'eau par jour.

- Se moucher régulièrement et, si l'on craint les gerçures à la base du nez, avoir recours à une crème grase pour se protéger la peau. Changer souvent de mouchoir.
- Utiliser du sérum physiologique (quelques gouttes dans chaque narine pour éliminer les sécrétions), préférable aux sprays décongestionnant. Ces derniers soulagent vite mais créent rapidement une dépendance en cas d'usage prolongé. Le sérum peut-être concocté à la maison, mais doit être renouvelé tous les trois jours.
- Les sirops peuvent soulager une toux sèche, mais ils sont formellement contre-indiqués chez les enfants  de moins de deux ans et déconseillés jusque six ans.
- Les remèdes naturels semblent avoir de l'effet, comme le sirop de thym ou de sureau avec du miel. Les inhalations de vapeur d'eau (éventuellement avec du thym ou de l'eucalyptus), d'une simplicité inégalée, sont également appropriées. Attention à ne pas se brûler !
- En cas de fièvre gênante et de maux de tête, la prise de paracétamol apporte un soulagement. Les adultes peuvent aussi prendre de l'aspirine s'il n'y a pas de contre-indications à ce médicament.

Deux virus différents peuvent provoquer deux rhumes successifs. Et comme le rhume peut être provoqué par une bonne centaine de virus différents... Mais notre système immunitaire est en principe capable d'éliminer ces virus en quelques heures ou en quelques jours. Mais pas toujours...

A télécharger PDF : Le rhume 

http://pdfdownload.eklablog.com/grippe-et-rhume-a125850332




_________________
Mayanne Mak
avatar
Mayannemak
Admin

Messages : 358
Date d'inscription : 17/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://lebienetreetanous.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum