Connexion
Accueil


Translate my Forum







Bonjour !

Forums


Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Forum : Notre santé est à nous sur votre site de social bookmarking

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 310
Date d'inscription : 17/12/2015
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lebienetreetanous.forumactif.be

L’alcoolisme

le Dim 15 Jan - 15:06




La ligne de démarcation entre une personne qui boit un peu trop et un soi-disant alcoolique, est parfois très ténue.
Médicalement, on parle d’alcoolisme lorsque :
* Le besoin d’alcool est tellement compulsif que le sujet en ingère régulièrement des quantités excessives.
* La dépendance à l’alcool est telle que le manque provoque des symptôme comme l’anxiété, le délire et les hallucinations.
L’excès est extrêmement toxique sur l’organisme – le foie et le cerveau étant particulièrement touchés, de nombreuses maladies associées à l’alcoolisme sont souvent le résultat de l’influence de l’alcool sur les habitudes alimentaires et sur la capacité de l’organisme à absorber et à utiliser les éléments nutritifs.
L’alcool procure beaucoup de calories, mais aucune vitamine, aucun élément minéral et aucune protéine, son contenu en calories peut soutenir un grand buveur pendant longtemps, même si des carences risquent de surgir avec le temps.
* On peut compenser ou prévenir les effets nocifs de l’alcool excessif en adoptant des régimes alimentaires particuliers.
* On peut adopter une alimentation qui réduit les symptômes de sevrage lorsque le buveur cesse de consommer de l’alcool.
* On peut consommer certains éléments nutritifs qui, selon certaines données, ont la propriété  de faire diminuer le désir de boire.
Le buveur doit toujours consulter son médecin avant de changer quoi-que ce soit à ses habitudes de boissons ou d’alimentation
Pour remédier aux carences causées par la consommation excessive  d’alcool
* Niacine ou niacinamide,  habituellement prescrite à 1 dose de 250g, 2 fois par jour.
* Une dose de 50g de zinc par jour.
La niacine et le zinc combattent les effets de l’acétaldéhyde, un composé chimique toxique résultant de la dégradation de l’alcool dans l’organisme.
L’acétaldéhyde est liée à l’augmentation des risques de diverses maladies, notamment les troubles hépatiques, les troubles du muscle cardiaque et l’athérosclérose (une maladie des artères dans laquelle des plaques adipeuses se déposent sur la paroi obstruant la circulation sanguine).
On recommande aussi, la prise quotidienne d’une multi-vitamine, car l’alcool détruit de nombreux éléments nutritifs : le magnésium, le calcium et le vitamines A, C et D.
Un apport en vitamine E est utile, car celle-ci réduit l’infiltration graisseuse du foie et prévient des dommages pouvant être causés au muscle cardiaque.
Egalement un apport supplémentaire en vitamine B1 (thiamine), laquelle est souvent mal absorbée, même si l’alimentation en contient des quantités suffisantes.
** Pas de doses élevées de vitamines A, car certaines études ont démontré que cette vitamine accélère la progression des troubles hépatiques.
Pour les symptômes de sevrage :  l’huile d’onagre, fournit des acides gras oméga 6.
Une dose de 1.000 mg, 3 fois par jour, réduit considérablement le désir de boire ainsi que la dépression qui accompagne le sevrage.
Une carence en vitamines du complexe B, plus particulièrement la vitamine B1, peut exacerber le désir de boire.
On peut donc penser qu’en fournissant un apport suffisant en vitamine B1, on peut réduire le désir de boire ou rendre le sevrage moins pénible.
Une dose de 1000. mg de L-glutamine, 2 fois par jour, diminue la dépendance à l’alcool et même cesser de boire.

_________________
Mayanne Mak
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum