Connexion

Récupérer mon mot de passe

Accueil


Translate my Forum








Bonjour !

Forums


Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Forum : Notre santé est à nous sur votre site de social bookmarking


Les USA veulent faire sauter des bombes à plasma dans l’atmosphère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les USA veulent faire sauter des bombes à plasma dans l’atmosphère

Message par Mayannemak le Ven 2 Sep - 8:24





Les états-unis et leurs militaires n’en ont rien à faire de l’environnement et de mère nature (ni de notre santé), que ce soit avec HAARP comme on l’a vu plus bas, en voulant ici larguer des bombes à plasma dans l’atmosphère , ou en voulant refléter les rayons du soleil via les épandages de produits dangereux pour l’homme et la nature ou « chemtrails » (cf le superbe reportage ci dessus)

L’US Air Force a annoncé son plan pour améliorer les communications par satellite en modifiant le ciel de la planète et ce, en faisant détoner des dizaines de bombes à plasma dans les couches supérieures de l’atmosphère afin de modifier les propriétés physiques du bouclier de la Terre

* Le processus me fait penser, quelque peu, aux épandages via les chemtrails.
Selon la revue New Scientist, le plan impliquerait d’augmenter la densité de l’ionosphère, la couche de l’atmosphère de la Terre qui réfléchit les ondes radio et qui permet des communications à longue distance. Cet objectif sera atteint grâce au lancement de dizaines de satellites minuscules appelés Cubesats, qui portent des bombes à plasma de pointe qui libèrent des métaux vaporisés dans l’atmosphèrequand elles ont explosé. Les nuages de vapeur métallique résultant serait alors en mesure de mieux refléter les ondes radio et de détourner le rayonnement solaire, soit pour l’amélioration des capacités de communication des forces armées. (source)

Selon consoglobe :
Ce n’est qu’un projet, mais des fonds lui sont alloués par… l’US Air Force ! Des scientifiques travaillent sur la possibilité d’envoyer de petits satellites chargés de bombes à plasma dans l’atmosphère, afin de stimuler les capacités électriques de sa partie haute, la ionosphère.

Avant Internet, les geeks étaient des radio-amateurs. Le soir, ils pouvaient communiquer avec des correspondants situés à l’autre bout de la terre, via les ondes-courtes, ou ondes décamétriques. Ces ondes ont pour particularité de rebondir sur la partie haute de l’atmosphère, que l’on appelle la ionosphère, puis sur la Terre, puis sur la ionosphère, et ainsi de suite, faisant ainsi le tour.
L’idée est de stimuler la ionosphère avec des bombes à plasma

Mais cette caractéristique électrique de la ionosphère n’est pas stable. Elle est à son maximum le soir et la nuit, après avoir été rechargée par le bombardement ionique des vents solaires en journée.

Les radio-communications à longue distance étant encore et pour un certain temps largement utilisées, tant pour les applications civiles que militaires, l’US Air Force finance depuis quelques temps un projet consistant à envoyer dans la partie haute de l’atmosphère, de petits satellites chargés d’une technologie permettant d’émettre des ondes de plasma, afin de stimuler les capacités électriques de la ionosphère !

Ainsi, les communications radio, qui, en ligne directe, sont limitées à quelques dizaines de kilomètres à cause de la rotondité de la Terre, pourraient en parcourir des milliers, en rebondissant sur la ionosphère aux endroits « stimulés » par les satellites-bombes.

Un obstacle majeur : le transport du générateur de plasma

Mais évidemment, les contraintes techniques sont lourdes : les satellites devraient être des milliers pour pouvoir être efficaces, ils ne pourraient mesurer guère plus de 10 cm3. Un espace restreint dans lequel il faut parvenir à faire tenir un générateur de plasma, et des panneaux solaires, pour l’alimentation.

Et, si un jour tous ces obstacles sont levés, il restera encore celui de la diplomatie : ces micro-satellites pourraient en effet aussi bien améliorer les communications radio pour certains pays, que les dégrader au-dessus d’autres…






_________________
Mayanne Mak
avatar
Mayannemak
Admin

Messages : 327
Date d'inscription : 17/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://lebienetreetanous.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum